Accueil Editions R&N Leopold Kohr “L’effondrement des puissances”

Leopold Kohr “L’effondrement des puissances”

19,90

Produit disponible
Frais de port à 2 euros quelle que soit la destination du colis
Emballage soigné et renforcé ✓

Rupture de stock

Catégories : , Étiquette :

Description

Livre de politique et d’économie subversif et original, il s’agit de l’œuvre la plus importante de Leopold Kohr.

Partout où quelque chose ne va pas, quelque chose est trop gros.

Dans L’Effondrement des puissances, Leopold Kohr montre que tout au long de l’Histoire les peuples qui ont vécu dans de petits États sont plus heureux, plus pacifiques, plus libres, plus créatifs et plus prospères. Il soutient dans une analyse brillante et passionnante que ce qui est trop gros ou trop grand finit toujours par s’effondrer et que seule la juste mesure et le retour à l’échelle humaine permettraient à l’humanité de se sauver de l’abîme. Sa philosophie politique suggère ainsi que, plutôt que de faire des unions ou des entreprises toujours plus grandes, avec la croyance erronée que cela nous apporterait la paix, la sécurité et la prospérité, nous devrions remettre en question les agrégations de pouvoir et retourner à un patchwork de petits États au pouvoir relatif, où les dirigeants sont accessibles et dignes représentants du peuple.

Publié pour la première fois en 1957 aux États-Unis par un écrivain autrichien qui s’était exilé pendant la guerre, L’Effondrement des puissances, avec ses visions prophétiques, ses idées originales, ses saillies provocatrices, son analyse sceptique, lucide et ironique de la nature humaine dans la lignée de Schopenhauer, est plus que jamais d’actualité en ce début de XXIe siècle, de période de globalisation et d’hubris démesuré. Il est la porte d’entrée exaltante d’une réflexion subversive.

Économiste, juriste et historien, Leopold Kohr a été récipiendaire du Prix Nobel alternatif dans les années 1980. Son œuvre originale a connu une grande influence dans les milieux décroissants, notamment anglo-saxon, via ses amis Schumacher et Ivan Illich.

 

L’AUTEUR

Léopold Kohr (1909 – 1994) est né en Autriche près de Salzbourg. Diplômé de sciences politiques à Vienne, il fuit les nazis et se retrouve à la London School of Economics. Pendant la guerre civile en Espagne, Kohr travaille comme correspondant free-lance pour le New York Times et se forge une réputation de combattant anarchiste anti-totalitaire, rejetant aussi bien le fascisme que le communisme. Il partage le bureau d’Hemingway et fait la connaissance d’un certain Eric Blair (mieux connu sous le nom de George Orwell). Économiste de profession, mais aussi juriste, théoricien politique et philosophe, il est récipiendaire du Prix Nobel Alternatif en 1983. On lui doit le concept d’« échelle à taille humaine » , une idée qui connut la célébrité à travers le livre Small is Beautiful de son ami et élève E.F. Schumacher. Il a été professeur notamment à Cambridge, Mexico et Porto Rico. Ses théories et réflexions sur la taille des entités politiques et économiques ont été récemment réintroduites en France par le philosophe Olivier Rey.

> Lire le dossier de presse

 

Leopold Kohr, L'effondrement des puissances, Librairie L'inactuelle

Informations complémentaires

Titre

L'effondrement des puissances

Auteur

Leopold Kohr

Préface

Olivier Rey

Traduction

Thomas Bourdier

Editeur

R&N éditions

Collection

Du Rouge et du Noir

ISBN

979-1096562084

Nbre de pages

302

Date de parution

27 novembre 2018

Dimensions

17 x 1,1 x 10 cm

Prix TTC

19,90

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Leopold Kohr “L’effondrement des puissances””

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :