Home Editions R&N Ludwig Klages “L’homme et la terre”

Ludwig Klages “L’homme et la terre”

8,90

Produit disponible
Frais de port à 2 euros quelle que soit la destination du colis
Emballage soigné et renforcé ✓

En stock

Catégories : , Étiquette :

Description

L’un des premiers manifestes écologistes, inédit en français, d’un des philosophes allemands les plus influents du XXe siècle.

Le texte fondateur de l’écologie allemande et au-delà européenne enfin disponible en français. Bref mais incisif, plus que jamais d’actualité, l’écrit du brillant philosophe Ludwig Klages avait paru en 1913 et fut redécouvert par les Verts allemands dans les années 1980. Implacable vis à vis du concept de progrès (“le progrès n’est rien moins que la destruction de la vie”), il prophétise les destructions des paysages, la pollution environnementale ou encore l’exploitation des ressources naturelles, dénonce les disparitions d’espèces animales, la nuisance du tourisme et la soif de puissance de l’homme dans un texte bouillonnant de vie. L’un des tout premiers manifestes du genre, ce texte qui s’abreuve aux sources de l’érudition rigoureuse comme à celles du romantisme allemand est une lecture obligatoire d’aujourd’hui pour penser l’écologie.

Philosophe extrêmement influent dans le domaine germanique, maître notamment de Cioran et inventeur de la graphologie, Ludwig Klages (1872-1956) a produit une œuvre originale critiquant notamment l’hyper-intellectualisation du monde et la domination de la technique.

 

L’AUTEUR

« Klages, avec l’aspect d’un pasteur protestant et un tempérament de condottiere, débordant, explosif, volubile et prophétique, est l’homme le plus réalisé que j’ai rencontré jusqu’à présent. » Ainsi parlait Cioran de l’un de ses maîtres, dont il suivit les cours à Berlin. Philosophe de génie, auquel on doit des œuvres comme L’esprit en tant qu’antagoniste de l’âme ou De l’eros cosmogonique, inventeur de la graphologie «scientifique», il reste marginal et peu connu en France où son œuvre n’a presque pas été traduite. Il fut en revanche très influent et reconnu outre-Rhin, y compris par des penseurs et écrivains tels Hermann Hesse ou encore Walter Benjamin, qui furent pourtant sur bien des points son adversaire. Anticipant sur de nombreuses thématiques qui seront celles de l’écologie profonde jusqu’à aujourd’hui, interdit par les nazis après avoir refusé (à l’instar de Spengler) de leur servir de caution intellectuelle, son œuvre, qui puise sa force dans le romantisme allemand pour s’accomplir dans une grande rigueur intellectuelle, est largement inspirée par Bachofen ou encore Bergson.

> Lire un extrait de l’ouvrage

 

Ludwig Klages, Librairie L'inactuelle

Informations complémentaires

Titre

L'homme et la terre

Auteur

Ludwig Klages

Préface

Gilbert Merlio

Traduction

Christophe Lucchese

Editeur

R&N éditions

Collection

Ars longa, vita brevis

Format

Poche

ISBN

979-1096562053

Nbre de pages

64

Date de parution

22 décembre 2016

Dimensions

17 x 0,5 x 10 cm

Prix TTC

8,50 euros

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ludwig Klages “L’homme et la terre””

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *